Economisez 10% pour tout à achat de plus de 10.000 FCFA
  • 77 200 08 39 / 77 390 85 83
  • Du lundi au dimanche, de 09h à 20h

Enceinte : comment gérer vos 9 plus grandes angoisses ?

par cheikh tall sur October 22, 2020
Femme enceinte

La grossesse est un sentiment de bonheur intense mais elle suscite parfois quelques inquiétudes et rassurez-vous, être angoissée ou inquiète pendant la grossesse est complètement normal. Devenir maman représente un grand bouleversement corporel, émotionnel et psychique.
On a recensé pour vous les 9 plus grandes angoisses des femmes pendant leur grossesse, on les décortique pour vous…

Angoisse n° 1 : J’ai peur de faire une fausse couche

Femme enceinte inquiète

Cette peur est tout à fait normale, surtout lorsque votre grossesse est désirée, voire attendue depuis longtemps.
La fausse couche est une interruption naturelle de grossesse. Celle-ci est assez fréquente, elle touche 1 grossesse sur 5. En début de grossesse, le corps est conçu pour expulser de manière naturelle l’embryon s’il n’est pas viable ou s’il est mal implanté.
Dans 80% à 90% des cas, la fausse couche intervient dans les 12 premières semaines. Passé cette période, les chances de faire une fausse couche deviennent faibles. Donc plus les semaines avancent, plus le risque diminue !
Alors lâchez prise, ayez confiance car quoi qu’il arrive vous n’y êtes pour rien. D’autant plus que faire une fausse couche ne vous empêchera absolument pas de tomber à nouveau enceinte.

Angoisse n° 2 : Et si mon bébé avait un problème à la naissance ?

Femme enceinte

Il est tout à fait légitime d’être inquiet et de songer à d’éventuels problèmes qui pourraient survenir à la naissance. Sachez toutefois que cela reste très marginal et peu fréquent : la mortalité néonatale ne touche que 0,26% des naissances en France (données INSEE).
Les échographies de contrôle, tout au long de votre grossesse, permettent notamment de déceler tout risque potentiel et de prendre les mesures nécessaires pour préserver la santé de votre bébé.
N’hésitez pas à informer votre médecin de vos éventuels antécédents de santé familiaux. Il saura vous informer au mieux sur les risques potentiels.

Angoisse n°3 : Je stresse trop…

Femme enceinte

Entre les hormones, la fatigue, les préparatifs pour l’arrivée de bébé, vous vous sentez un peu stressée… Ce stress est d’autant plus fort lors d’une première grossesse car vous êtes en plein voyage vers l’inconnu.

Essayez de relativiser et de vous relaxer. Prenez cette grossesse, comme la plus belle chose qui puisse vous arriver !
D’autant plus qu’il est prouvé qu’une bonne hygiène de vie, notamment au niveau du sommeil, de l’alimentation et de l’exercice, permet de réduire drastiquement son niveau de stress.
N’hésitez pas à vous confier à votre entourage afin de vous libérer et de diminuer votre état de stress.

Angoisse n° 4 : Et si je n’arrivais pas à temps à l’hôpital ?

Et si j’accouche en catastrophe à la maison, dans le taxi ou bien dans le train… ? Ce sont des pensées qui ne vous quittent pas depuis que vous êtes enceinte ?

S’il est vrai que cela arrive très souvent dans les films, rassurez-vous : dans la vraie vie, c’est bien moins fréquent !
En moyenne, le travail et l’accouchement durent entre 12 et 21 heures. Vous avez donc largement le temps de vous rendre à l’hôpital avant de rencontrer votre petit bonheur. La meilleure manière de ne pas être prise au dépourvu le jour J reste de bien savoir repérer les premiers signes de contractions. Prenez conseil auprès de votre médecin ou de votre sage-femme pour savoir vien les déceler.
Vous pouvez également calculer le temps nécessaire pour effectuer le trajet jusqu’à l’hôpital. Et si cela peut vous rassurer, vous pouvez même réfléchir dès maintenant à un itinéraire de secours.

Angoisse n° 5 : Je vais avoir mal pendant l’accouchement, j’ai peur de ne pas y arriver

Vite… Je veux la péridurale !
Tout d’abord le ressenti de la douleur lors d’un accouchement est différent d’une femme à une autre, et pour une même femme, d’un accouchement à un autre.
Si certaines femmes ne ressentent pratiquement pas de douleur, pour d’autres, c’est insupportable. Ce ressenti de la douleur est souvent renforcé par le stress, qui peut monter lorsque que l’on se sent dépassée par ce qui arrive.
Le jour venu, vous pourrez décider d’opter ou non pour la péridurale. Un grand nombre de femmes enceintes optent pour celle-ci afin de mieux gérer la douleur et d’accoucher plus sereinement.
Et dites-vous que quoi qu’il arrive, douleur forte ou moins forte, vous y arriverez, votre bébé naîtra et vous comblera de bonheur.

Angoisse 6 : J’ai peur d’être mal à l’aise pendant l’accouchement

Femme enceinte

Le jour de l’accouchement, votre pudeur, vous devrez complètement l’oublier ! Se retrouver dans des positions délicates, à moitié nue, devant des dizaines de personnes n’est pas toujours facile à gérer.
Même si vous êtes gênée, dites-vous que l’équipe de médecins autour de vous a l’habitude et n’est pas là pour vous juger. Il s’agit de leur quotidien.
La bonne nouvelle c’est qu’avec l’intensité de ce qu’on vit, cette timidité disparaît.

Une autre crainte qui anime les futurs mamans est encore plus embarrassante. C’est le risque de déféquer pendant l’accouchement. Oui, oui, vous avez bien lu. Et c’est loin d’être une situation isolée: 80% à 90 % des femmes sont concernées. Encore une fois, le personnel de santé a l’habitude et c’est tout à fait naturel.
Mais, si cela vous arrive, ne vous retenez surtout pas. Les poussées sont indispensables pour donner naissance à votre petit bout. Et ne soyez pas trop gênée. Encore une fois, c’est le lot quotidien des professionnels de santé qui sont là pour prendre soin de vous.

Angoisse 7 : J’ai peur de ne pas retrouver mon corps d’avant

retrouver son corps d'avant

Les conséquences de votre grossesse sur votre physique vous inquiète ? Vous craignez de prendre trop de poids ou de ne pas retrouver votre silhouette d’avant ?
La grossesse est avant tout une expérience physique, et la peur de perdre le contrôle sur tous ces changements corporels rapides peut être est très déstabilisante.
Soyez indulgente avec vous même et acceptez l’idée que votre corps aura besoin d’un certain temps pour se remettre de cette expérience. De saines habitudes alimentaires et une bonne activité physique pourront vous aider à retrouver votre silhouette d’avant.

Angoisse n° 8 : J’ai peur de ne pas être une bonne mère

Femme enceinte

La peur de ne pas savoir s’y prendre avec son bébé est très courante pour les futures mamans.
Comme tout parent, vous aurez des moments de doutes, vous ferez des erreurs… Vous apprendrez en même temps que votre enfant.
Cette peur est légitime. Mais rassurez-vous, si vous vous posez cette question, c’est que vous vous souciez du bien-être de votre enfant.
Ne vous inquiétez pas, à l’arrivée de votre bébé, votre instinct maternel prendra le relais sur votre angoisse et tout se fera naturellement.

Angoisse 9 : J’ai peur d’oublier quelques choses d’important à la maternité

Couffin Premiers Moments

Le terme approche à grand pas et vous n’avez toujours pas préparé votre valise de maternité ?
Ne vous inquiétez pas, Premiers Moments est là pour vous aider !
Composez votre trousseau de naissance directement sur notre site afin de remplir comme il se doit votre valise de maternité. Notre trousseau contient près de 50 articles indispensables pour bébé, sélectionnés par des professionnels de santé.
Et si vous avez déjà commencé à préparer votre valise et qu’il vous manque encore quelques petites choses, vous les trouverez sans aucun doute dans notre boutique.

Maintenant qu’on a levé le doute sur toutes vos angoisses, vous pouvez désormais dormir plus sereinement ! 

Laisser une réponse

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


RETOUR AU SOMMET